3 conseils pour éviter les moustiques l’été

Entre longues journées pluvieuses, rares journées ensoleillées et températures clémentes, cet été est une aubaine pour les moustiques. Certains d’entre vous ont été dévorés par eux. Ces insectes volants attaquent principalement la nuit. Voici quelques conseils pour éviter les piqûres de moustiques la nuit.

Les chasser de la maison

Cet insecte est le plus proche de nous. Pour l’empêcher de se propager, retirez tous les récipients qui pourraient recueillir de l’eau stagnante autour de votre maison. Ne laissez jamais rien aux environs, même pas un bouchon de bouteille d’eau ou des fruits tombés. Quand il pleut, le bouchon de liège se remplit d’eau, comme des fruits pourris. Ils deviennent alors des lieux de reproduction idéaux pour les moustiques femelles.

Voici les actions de base que vous devez entreprendre dès les premiers bons jours.

  • Videz les tasses, les sous-verres, les pots de fleurs, les vases et tous les contenants, y compris ceux sur les rebords des fenêtres, au moins une fois par semaine. Nettoyez-les ensuite pour vous débarrasser des larves.
  • Couvrir les bacs d’égouttement de pluie et autres sources d’eau avec un tissu ou des voiles répulsifs à grain fin, sinon ils sont propices au développement larvaire.
  • Retournez les arrosoirs ou les seaux qui ne sont pas utilisés tous les jours. Pour les moustiques, un fond stagnant suffit.

Protégez-vous

Même avec de bonnes habitudes, se protéger des moustiques reste primordial. Voici des solutions complémentaires ou alternatives aux répulsifs à utiliser.

  • ventilateur

Les moustiques n’aiment pas l’air en mouvement. Un ventilateur près de la fenêtre ou plusieurs alignés autour d’une table sur la terrasse les éloignent. Vous pouvez également ouvrir plusieurs fenêtres pour créer des brouillons.

  • moustiquaire

C’est la meilleure protection pour les jeunes enfants, qu’ils soient dans une poussette ou allongés dans leur lit. Les moustiquaires fixées aux fenêtres des chambres ou au-dessus des lits sont une solution efficace pour les enfants et les adultes.

  • bobine de fumée

Gardez-les à l’extérieur en raison de leurs émissions toxiques. Ils repoussent les moustiques de leur environnement. Par exemple, sur un grand patio, vous voudrez en placer un à chaque extrémité.

  • Insecticide

A base de pyréthroïdes, ils sont efficaces, mais non sans risques. Les pulvérisateurs occasionnels sont préférables aux diffuseurs motorisés, qui distribuent l’insecticide jour et nuit mais ne protègent qu’un petit espace.

Éviter les mauvaises solutions

Les moustiques tigres sont une excellente source de commerce. Attention, on est souvent dupe! Revoir les recours inefficaces et doit donc être évité.

  • Équipement à ultrasons

Entre les appareils qui se branchent sur les prises électriques, les porte-clés, les bracelets, les étuis de téléphone, les applications pour smartphones et autres gadgets, le marché des répulsifs à ultrasons est en plein essor. Par le passé, Que Choisir a testé des porte-clés, des prises de courant, des applications Android et iPhone. Ces appareils ne sont pas valides.

  • lumière ultraviolette

Les lampes UV anti-moustiques peuvent tuer presque tous les insectes, à l’exception des moustiques, sans parler des moustiques tigres qui piquent avant la nuit.

  • plantes vendues comme répulsifs

Le géranium, la citronnelle, le thym, le basilic, la lavande et la verveine sont connus pour effrayer les moustiques. Bien sûr, ils sont parfumés, mais même sur le rebord de la fenêtre, ils n’empêcheront jamais les femmes de chercher du sang.

5 idées pour aménager votre bureau avec des cloisons amovibles
Comment entretenir une pergola bioclimatique ?