Quels poissons choisir pour un bassin ?

Un bassin extérieur embellit l’entourage du jardin. Mais parfois, les propriétaires y mettent toutes sortes de poissons sans réfléchir. Dans cet article, on vous donne quelques idées pour bien harmoniser la vie aquatique dans votre bassin.

Respecter l’écosystème aquatique

Tous les poissons ne se cohabitent pas ensemble. Il est essentiel d’avoir une idée sur les caractéristiques de chaque espèce avant de les mettre dans un même bassin. Il faut choisir des poissons sociables capables de bien s’entendre, ceux qui ne risquent pas de se battre ou de se dévorer tout cru. Pour tranquilliser l’écosystème du bassin, il est préférable d’élire des poissons de la même espèce d’une différente variété. Leurs résistances à une température variée exigent aussi une étude bien menée, car la plupart des poissons n’endure pas une température très basse. Le poisson rouge, les carpes koi, l’ide mélanote et d’autres encore feront très bien l’affaire.

Les différents types de bassin

Le genre de bassin à emménager définit l’espèce de poisson à accueillir. Le plus connu est le bassin vivier à kois. Comme son nom l’indique, c’est un bassin crée pour implanter des poissons de bassin tels que les carpes koi, tanches, les poissons rouges et certains poissons décoratifs. La profondeur de ce dernier dépend du faune et de la flore à adopter. Un entretien est recommandé pour le bien-être des poissons et des plantes aquatiques qui y vivent. Normalement, les poissons n’exigent pas d’entretien compliqué sauf une bienveillance face à leur prédateur et la présence d’une substance toxique pouvant nuire à leurs survies. Si certains poissons se nourrissent uniquement de plantes comme la carpe de roseau ou la carpe amour blanc, les autres nécessitent un apport régulier en nourriture. Veillez à ce que votre bassin ait l’espace nécessaire voulu par le nombre de poisson présent dans votre point d’eau.

Quelques conseils pratiques pour votre bassin

Pour éviter un nettoyage en permanence de votre bassin, soyez malin, tenez à mettre des poissons nettoyeurs comme le salarias fasciatus, efficace pendant une abondance importante d’algues. En dépit de cela, une mise en place d’une filtration est aussi nécessaire à l’évacuation des déchets pour conserver la qualité de l’eau. Pour avoir un bassin sain et bien éclairé, une des réflexions à bien retenir est les plantes aquatiques. L’idée n’est pas de couvrir tout votre point d’eau, certains poissons de bassin ont besoin de lumière alors que d’autres d’espace couvert pour se reproduire. Aussi, les plantes aquatiques tiennent un rôle primordial dans la production d’oxygène.

5 idées pour aménager votre bureau avec des cloisons amovibles
Comment entretenir une pergola bioclimatique ?